Sa maison est une référence dans la rénovation écologique

Paul racette

 

L’architecte Paul Racette s’est lancé dans un projet ambitieux : transformer une vieille bâtisse de la fin du XIX e siècle en une maison écologique.

Ses efforts ont été récompensés puisqu’il vient de remporter le concours de la maison économe, organisé notamment par l’Agence locale de l’énergie et du climat (ALEC), dans la catégorie rénovation.

Son logement de 220 mâ, rue du Petit-Parc, est encore en travaux mais, prochainement, il sera divisé en trois appartements. Les futurs locataires pourront tester les installations écologiques choisies par Paul Racette, propriétaire depuis 2013.

« Dans la cave, nous avons opté pour une chaudière à granulés de bois. Elle nous a coûté 25.000 € au lieu de 15.000 € pour une chaudière standard. Mais les granulés coûtent 13 % de moins que le gaz naturel. »

Paul Racette a décidé d’installer 22 mâ de panneaux photovoltaïques sur son toit. L’énergie est revendue à EDF. « Il nous faudra environ dix ans pour amortir l’investissement. »

L’architecte est allé plus loin en utilisant des peintures 100 % naturelles ou encore de la fibre de bois pour l’isolation.

Il aimerait désormais partager ce mode de vie et ses convictions, mais aussi conseiller les personnes qui, comme lui, souhaiteraient une maison écologique.

Voir article